« J’ai peur de décevoir un client ! Imagine que je ne sois pas à la hauteur, comment je fais ? ». Cette question, ou plutôt cette inquiétude revient régulièrement au sein des coachings que je propose. Bien souvent, mes coachés ont ce sentiment de ne pas se sentir légitime, cette peur de ne pas être à la hauteur et de décevoir leurs clients.

Oui, c’est bien le syndrome de l’imposteur qui se cache insidieusement derrière cette préoccupation. Dès lors, comment surmonter la peur de décevoir un client ? Comment la gérer pour qu’elle ne nous empêche plus d’avancer et de proposer nos services ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

Avoir peur de décevoir un client, c’est normal

Le premier point sur lequel j’insiste toujours auprès de mes coachés, c’est qu’avoir peur c’est NORMAL ! Oui, c’est normal d’avoir peur de décevoir un client, surtout au début de ton activité, et je dirais même que c’est positif, car ça témoigne de ta bonne volonté à vouloir aider sincèrement tes clients.

Si tu n’avais absolument pas peur de décevoir tes clients, c’est que tu n’accorderais pas d’importance à ce que tu proposes, et c’est plutôt ça qui serait alors inquiétant.

Donc, non, avoir peur de décevoir un client ne signifie pas que tu n’es pas légitime, ou encore que tu es nul. Ça signifie simplement que tu es honnête et que tu as une bonne éthique de travail.

Si ça peut te rassurer, nous passons tous par là ! Moi aussi j’ai eu peur, genre VRAIMENT peur !  J’ai eu peur lorsque j’ai envoyé mon premier texte de rédaction web, j’ai eu peur quand j’ai proposé ma candidature au client qui est devenu l’un de mes plus gros clients aujourd’hui, j’ai eu peur quand il m’a proposé qu’on écrive ensemble un livre, j’ai eu peur quand j’ai lancé C’est ton tour, j’ai eu peur quand j’ai proposé mes services de coaching, j’ai eu peur quand j’ai dû appeler ma première coachée, etc.

Bref, tu l’auras compris, j’ai eu peur à de multiples reprises. Peur de décevoir mes clients, peur de ne pas être à la hauteur, peur d’échouer. Et je sais que j’aurais encore peur à l’avenir. Je sais que j’aurais peur quand je sortirai (ENFIN !) ma formation, et finalement dès que je me lancerai dans quelque chose de nouveau. La peur est naturelle, elle est normale.

En revanche, ce n’est pas parce que la peur est normale qu’il faut la laisser nous paralyser. J’ai eu peur, mais j’ai agi. Tu as peur, mais tu dois agir. Accepte ta peur et décide d’avancer coûte que coûte. C’est ça la définition même du courage : avoir peur, mais le faire quand même. Deviens cette personne qui se dit « J’ai peur, mais j’y vais ». C’est ainsi que tu évolueras, et surtout que tu deviendras inarrêtable !

 

Affronter sa peur pour mieux s’en libérer

La question principale reste : comment affronter la peur de décevoir un client ? Et la réponse que j’ai à te donner n’est sûrement pas celle que tu souhaites lire, mais c’est la plus efficace : il faut affronter sa peur pour mieux s’en libérer.

Prenons un exemple. Imaginons que tu ne saches pas nager et que tu aies peur. Quelle serait la meilleure solution pour te libérer de cette peur ? Aller dans l’eau et commencer à nager. Car on aura beau t’expliquer la théorie, tant que tu ne te seras pas confronté à cette peur tu ne pourras pas t’en libérer. Oui, c’est inconfortable, oui, c’est dur, oui, ça fait peur, mais crois-moi ça fonctionne.

Tout comme certains disent qu’il faut se dépêcher de se tromper pour pouvoir mieux apprendre, il s’agit là du même principe. Passe à l’action, propose tes services avec confiance et sens-toi légitime. Et si jamais il arrivait que tu déçoives un client, alors quoi ? Il n’y a pas mort d’homme.

Oui, c’est dur à accepter de décevoir un client et je ne te le souhaite pas, mais ce que je souhaite te faire prendre conscience ici c’est que ce n’est pas SI dramatique que tu l’imagines. Pas au point de t’empêcher d’agir. Ne vaut-il mieux pas aider dix personnes et en décevoir une, plutôt que de n’aider personne ? Crois-tu qu’un chirurgien refuse de soigner des patients par peur de commettre une erreur ? Non, pourtant les risques sont grands, mais ils font partie du métier.

Tu as des compétences, tu as les capacités, alors fais-toi confiance et fonce ! Ne laisse pas cette peur te bloquer, tu as quelque chose à apporter aux autres.

peur de décevoir un client confiance honnetete freelance entrepreneur

Accepter les opportunités, malgré la peur de décevoir un client

Nombreuses sont les personnes laissant passer des opportunités enrichissantes, par peur de ne pas y parvenir. Si c’est ton cas, je comprends, mais prends conscience qu’agir ainsi c’est choisir la facilité. C’est justement en acceptant les opportunités s’offrant à toi que tu vas pouvoir évoluer.

Je pense sincèrement qu’une opportunité se présente à nous pour une bonne raison. Il ne s’agit pas forcément de toutes les accepter, mais de faire la part des choses : pourquoi as-tu envie de refuser au plus profond de toi ? Si c’est seulement par peur de ne pas réussir, accepte-la. Tu apprendras sur le tas et évolueras considérablement.

Quand l’un de mes clients est venu me demander d’écrire un livre avec lui, c’était une superbe opportunité pour moi qui rêvait d’être écrivaine. Mais j’ai eu si peur ! J’étais certes rédactrice web, mais il y a un monde entre écrire un article, une page de vente et un livre entier ! Je n’avais techniquement pas l’expérience adéquate. Et pourtant j’ai accepté et ça a été une superbe expérience. J’ai énormément évolué, j’ai agrandi considérablement mes connaissances et compétences, j’ai boosté ma confiance et surtout je me suis éclatée dans ce projet ! Imagine si j’avais refusé par peur, ça aurait été dommage non ?

Donc, quand une opportunité se présente à toi, si elle t’intéresse, accepte-la. Tu apprendras par la suite, tu trouveras des solutions et tu parviendras à l’objectif demandé. Il te faut juste être confiant en toi et en ta capacité d’adaptation. Je ne dis pas que ce sera simple, mais ça t’apportera énormément. Crois-moi tu ne le regretteras pas !

La matrice de décision - C'est ton tour 

Faire preuve d’honnêteté envers ses clients

En contre-pied de la partie précédente, j’aimerais venir ici nuancer mes propos. Quand une opportunité se présente à toi et que tu hésites à l’accepter par peur de décevoir ou de l’échec, il est important que tu surmontes cette peur et que tu prennes conscience que tu es capable de bien plus que tu ne le penses. MAIS il est également essentiel que tu fasses preuve d’honnêteté envers tes clients.

Ainsi, si la demande de ton client ne correspond pas du tout à tes compétences et tes connaissances, alors qu’elle demande une réelle expertise, il est important de lui expliquer que tu n’es pas formé à ce genre de tâches. Que tu peux éventuellement l’effectuer (si ça t’intéresse), mais que ce ne sera pas au même niveau qu’un expert du domaine.

Par exemple, si un de mes clients me demande un montage vidéo, ce qui n’a rien à voir avec la rédaction, il me semble essentiel de lui expliquer que je n’en ai jamais fait, que je n’ai pas les compétences adéquates et donc de lui recommander de faire appel à quelqu’un d’autre.

Dans une moindre mesure, si c’est ta première mission, il me semble également important d’en avertir la personne et de faire preuve d’honnêteté. Il ne s’agit pas de descendre ta valeur auprès de ton client, tu dois garder une posture confiante et professionnelle, mais simplement de l’en avertir. C’est ainsi que je fonctionne avec chacun de mes clients et jusque maintenant, je n’ai eu aucun problème, car les personnes aiment la sincérité et la transparence. Cela permet d’établir un lien de confiance plus grand.

 

Voilà pour cet article te partageant 4 clés pour surmonter la peur de décevoir un client. Cet article me tenait à cœur, car nous passons tous par là et c’est normal. Mais il faut vraiment surmonter cette peur si tu souhaites développer ton activité et attirer à toi des clients. Il s’agit de prendre confiance en toi, de tout donner, et de lâcher prise sur le résultat. Certains clients ne seront jamais satisfaits et cela n’a rien à voir avec toi ! Tu as de la valeur à apporter, prends en conscience !

Si tu souhaites aborder ce point plus en profondeur, revoir ton organisation d’entrepreneur et apprendre à démarcher de manière éthique pour vivre de ton activité, réserve ta place de coaching avec moi ici : Coaching organisation entrepreneur 

Pin It on Pinterest