Lundi 25 novembre, 7h, le rĂ©veil sonne. Je me retrouve, aprĂšs une insomnie, Ă  me trainer hors du lit, sans aucune Ă©nergie. J’ai du travail, il faut absolument que j’avance. Je ne peux pas me permettre de prendre des pauses. Je dois tenir jusqu’à vendredi oĂč il est prĂ©vu, programmĂ©, planifiĂ© que je me repose. Je bois un cafĂ© et j’effectue mon travail.

Le lendemain et le surlendemain, mĂȘme scĂ©nario. Insomnie. Fatigue. Je me tire du lit et me mets au travail.

Le surlendemain, jeudi, J-1 avant la pause, j’arrĂȘte. Je fais une pause. Mon corps ne veut plus, mon mental ne veut plus, je ne veux plus. Je dĂ©cide de me reposer, je rattraperai le retard plus tard. Ce week-end de dĂ©connexion en pleine nature me fera le plus grand bien.

 

L’importance de savoir prendre des pauses

Si la vie d’entrepreneur fait rĂȘvĂ©e (il faut le dire c’est gĂ©nial d’ĂȘtre entrepreneur !), elle n’est tout de mĂȘme pas simple au quotidien. Certes, personne n’est lĂ  pour te forcer Ă  travailler et tu as la chance de ne pas ĂȘtre obligĂ© de mettre un rĂ©veil, mais personne n’est lĂ  non plus pour t’arrĂȘter de travailler. Personne n’est lĂ  pour te dire « eh il est 4h du matin tu devrais aller te coucher », ou encore « tu as dĂ©jĂ  travaillĂ© 12h aujourd’hui, tu devrais peut-ĂȘtre prendre une pause ».

PassionnĂ© par notre travail, animĂ© par la volontĂ© d’aider un maximum de personnes, nous avons ainsi tendance Ă  ne jamais nous arrĂȘter, non seulement sur le plan pratique (nous ne faisons que travailler), mais Ă©galement sur le plan mental (nous rĂ©flĂ©chissons sans cesse Ă  notre activité !).

Seulement, si cela est positif, car c’est le signe que nous adorons notre vie professionnelle, il est essentiel de savoir stopper, dĂ©connecter et s’accorder de vraies pauses si nous souhaitons tenir sur le long terme. Savoir prendre des pauses, c’est non seulement se ressourcer pour ne pas s’épuiser, mais c’est Ă©galement prendre du recul sur son activitĂ© pour faire preuve de plus de crĂ©ativitĂ©.

Crois-moi, je sais combien il est difficile de s’accorder une pause, quand on a qu’une seule envie : avancer. Je sais combien il est difficile de ne plus penser Ă  notre activitĂ©. Je sais combien il est difficile de ne pas culpabiliser de s’arrĂȘter un moment. Mais c’est essentiel. J’en ai fait l’expĂ©rience et les rĂ©sultats sont assez bluffants !

Tout sportif a besoin de repos, tout entrepreneur a besoin de pauses. Voyons donc ensemble, l’importance de savoir prendre des pauses en tant qu’entrepreneur et comment y parvenir sans culpabiliser !

 

Comment s’accorder des pauses sans culpabiliser ?

Le premier point essentiel Ă  aborder est comment s’accorder des pauses sans culpabiliser. En effet, bien souvent le problĂšme est que nous culpabilisons dĂšs que nous nous autorisons une pause. Nous pensons Ă  la multitude de choses Ă  faire et alors nous nous sentons submergĂ©s : non, nous ne pouvons vraiment pas prendre une pause maintenant.

Nous repoussons, ainsi, nos pauses, allant jusqu’à mĂȘme les supprimer et consommons toutes les rĂ©serves de notre corps. Nous nous poussons Ă  nos limites et ne nous arrĂȘtons que quand nous n’avons plus le choix. Et s’il existait un autre scĂ©nario ?

Et si nous prenions des pauses rĂ©guliĂšrement, afin de ne jamais s’épuiser complĂštement ? Et si nous dĂ©cidions de nous Ă©couter et d’agir en accord avec les besoins de notre corps ? 

prendre des pauses sans culpabiliser entrepreneuriat

Pour cela, je te recommande tout d’abord de prendre conscience de l’importance des pauses. Comprends bien que prendre des pauses c’est te donner la possibilitĂ© de tenir sur le long terme. Tu ne cours pas un sprint, tu cours un marathon, alors Ă©conomise ton Ă©nergie et apprends Ă  la gĂ©rer. En comprenant que c’est ESSENTIEL de prendre des pauses, tu auras moins tendance Ă  culpabiliser, tout comme tu ne culpabilises pas de prendre un temps pour te faire Ă  manger ou pour prendre ta douche.

Pour t’accorder des pauses sans culpabiliser, je te recommande Ă©galement de les planifier. Ainsi, non seulement tu as moins de risques de les supprimer, mais en plus tu peux organiser ton planning en fonction de tes pauses et voir que oui, tout rentre bien dans ton planning ! (Et si ce n’est pas le cas, il te faut supprimer ou dĂ©lĂ©guer certaines tĂąches moins importantes ou qui te prennent trop de temps).

 

Quand prendre des pauses ?

La frĂ©quence de tes pauses, ainsi que leur durĂ©e, va dĂ©pendre de toi et de tes besoins actuels. Si tu es dans une pĂ©riode de pleine forme, alors tu peux rĂ©duire un peu tes pauses et inversement. S’Ă©couter est la clĂ©. 

Pour ma part, je ne prends pas de pauses durant mes demi-journĂ©es de travail (matin, aprĂšs-midi, soirĂ©e). En revanche, je prends TOUJOURS une pause d’une heure le midi. Sur la semaine, je n’ai rien de vraiment dĂ©fini, tout dĂ©pend de ce qui est prĂ©vu et de comment je me sens. GĂ©nĂ©ralement, je ne travaille pas le samedi matin, mais rien de vraiment planifiĂ©.

Tu peux par exemple, dĂ©cider de prendre toute la journĂ©e du dimanche comme pause, ou encore toutes tes soirĂ©es Ă  partir de 18h, ou encore dĂ©cider de faire une pause toutes les 25 minutes avec la technique pomodoro. À toi de voir ce dont tu as besoin et ce qui fonctionne le mieux pour toi. Mais une chose est sĂ»re : accorde toi des pauses, par jour et par semaine. 

 

Que faire pendant ses pauses pour qu’elles soient efficaces ?

Pour qu’une pause soit efficace, je te dĂ©conseille d’aller trainer sur tes rĂ©seaux. Loin de te dĂ©connecter et ressourcer, aller sur les rĂ©seaux aura tendance Ă  te fatiguer davantage et surtout Ă  te prendre bien plus de temps que tu n’avais prĂ©vu. Mauvaise idĂ©e !

Ce que je te recommande vivement c’est d’aller marcher dehors (en pleine nature si possible). Rien que dix minutes te feront le plus grand bien ! Tu peux Ă©galement lire pour te changer les idĂ©es, passer un moment avec tes proches, ou encore pratiquer une activitĂ© physique. Le sport comme le yoga permettent vraiment de dĂ©connecter.

Depuis quelques mois, je teste Ă©galement la power nap, une petite sieste de quinze minutes aprĂšs avoir mangĂ© le midi. J’en ferai un article plus complet, mais les rĂ©sultats sont assez bluffants et c’est vraiment devenu une habitude pour moi.

De mĂȘme, si tu as une passion comme jouer d’un instrument de musique, peindre ou encore Ă©crire, cela peut vraiment te permettre de couper dans ton travail et de te ressourcer. Il y a Ă©galement la mĂ©ditation ou les exercices de respiration qui te permettent de dĂ©connecter ton mental, ou encore le fait d’écouter de la musique.

Les possibilités sont nombreuses, à toi de voir ce qui fonctionne le mieux pour toi et te permet de vraiment te déconnecter et te ressourcer !

coaching organisation

J’espĂšre sincĂšrement qu’avec ces quelques conseils, tu parviendras Ă  t’accorder des pauses sans culpabiliser. C’est tellement important pour ton Ă©quilibre et ton bien-ĂȘtre ! 

J’ai moi-mĂȘme encore du mal Ă  m’accorder des pauses (d’ailleurs tu le sais si tu me suis sur Insta), mais j’y travaille et ces quelques conseils m’aident au quotidien. Trouver son Ă©quilibre, son rythme de travail est la clĂ© pour tenir sur le long terme et atteindre ses objectifs.

Si tu souhaites que je t’aide Ă  trouver ton organisation et ton rythme de travail pour t’Ă©panouir pleinement dans ta vie professionnelle, n’hĂ©site pas Ă  rĂ©server ta place de coaching ! Seulement 40€ pour un mois de coaching, profite-en ! Rendez-vous ici : Coaching organisation 

Pin It on Pinterest