2016, année de mon bac. Alors, que je révise et bosse ardemment pour obtenir les meilleurs résultats possible, mon amie se tourne vers moi et me demande « Marie-Line, comment fais-tu pour rester concentrée et gérer les distractions ? », ce à quoi je réponds alors tout naturellement « Bah, je bosse, c’est tout ». (Merci Marie-Line, tu nous aides beaucoup ! 😅) La question ne s’était simplement pas posée pour moi. 

Plus tard, cette amie me partage alors le fait qu’elle n’arrive pas à rester concentrée sur une tâche, que son esprit divague sans cesse et l’amène à trainer sur son téléphone, à câliner le chat, à rêver à ses futurs projets, bref, à tout faire SAUF travailler sur ses révisions !

J’ai alors réfléchi à la question et j’ai essayé de comprendre les éléments qui me permettaient de gérer les distractions afin de l’aider au mieux. Aujourd’hui, des années plus tard, avec des connaissances et expériences en plus, je te partage dans cet article 7 clés pour gérer au mieux ces distractions. 

Si donc, toi aussi tu as du mal à rester concentré, que ton esprit part dans tous les sens, qu’on ne cesse de te déranger et que tu n’as qu’une envie : te mettre dans ton canapé pour mater une série Netflix, MAIS que tu dois effectuer des tâches, cet article est pour toi ! 

 

Gérer les distractions intérieures pour rester concentré

Quand on parle d’éviter les distractions, la première chose qui nous vient en tête est le célèbre conseil (mais très efficace, d’ailleurs on en reparlera) de couper les notifications de son téléphone. C’est certes très important, car ton téléphone et notamment tes notifications constituent une bonne excuse pour arrêter ce que tu es en train de faire (oui, il ne faudrait pas rater le post tant attendu de ton ami 😱), MAIS les distractions ne se résument pas qu’à cela !

Je distingue, personnellement, deux types de distractions, celles internes et celles externes. Les distractions internes sont celles qui proviennent de toi et ce sont celles, généralement, qui sont les plus difficiles à gérer. Débutons donc par elles !

 

Apprendre à gérer ses pensées pour être productif

Première distraction interne, et non des moindres : ses pensées. Toi aussi tu connais ce genre de dialogue intérieur :

« Je veux écrire un article à ce sujet. Il faudrait donc que je choisisse ce mot en mot clé…j’ai faim en fait ! Attends, il est quelle heure ? Je vais regarder. Non Marie-Line ! Reste concentrée ! Mais c’est bon, je vais juste regarder l’heure, et après je reviens, ça ne me prend que deux secondes.

Ah oui ! Il est déjà midi ! C’est fou à quel point le temps passe vite. Bon, je m’y remets. J’en étais où déjà ? Ah oui, le mot clé de mon article. Hmmm. Celui-ci serait pertinent d’après mes recherches, il faudrait juste que… Non, mais j’ai trop faim ! Je ferais peut-être mieux d’arrêter pour aller me faire à manger. Quelle serait la meilleure solution ? » QUE TU TE TAISES !!

Nos propres pensées, notre propre mental est notre première distraction, celle qui nous fait divaguer et nous déconcentre à 80% du temps ! La première chose à faire est donc d’apprendre à mieux gérer son mental et ses pensées.

Et pour ça, il y a une pratique qui va grandement t’aider et que je te recommande à 100%, c’est la méditation. Pas de jugement, pas de préjugés, test simplement et vois après. Mais je peux t’assurer qu’apprendre à méditer t’aide considérablement à développer ta concentration et ainsi à ne plus te laisser happer par ton flot de pensées.

 

Rester focus, une clé de la concentration

Dans la continuité du point précédent, beaucoup de personnes ont plein d’idées en tête et ne parviennent pas à choisir et à prioriser entre elles. Elles se retrouvent alors à se lancer dans plein de projets différents, ou alors à faire du multitasking pour optimiser leur temps. Peut-être est-ce ton cas.

En effet, plus que tes pensées, tes idées peuvent être également des distractions qui te détournent de la tâche que tu devais initialement réaliser. Dans ce cas, la première chose à faire est de noter. Note toutes les idées qui te viennent afin de désencombrer ton esprit.

Ensuite, avec du recul, relis cette liste d’idées et choisis celles qui sont le plus intéressantes et réalisables pour toi en cet instant.  Choisis-en une, voire deux, mais pas quatre ou cinq ! Reste focus. Tu pourras toutes les mettre en place, mais seulement l’une après l’autre.

Priorise, établis ton planning et tiens-t’y!

 

Surmonter ses peurs et ses blocages

Enfin, la dernière distraction interne que je voulais aborder avec toi est les blocages, les peurs et les doutes. Tout autant de pensées qui vont avoir tendance à prendre beaucoup de place dans ton mental et à te déconcentrer. Si donc, tu souhaites mieux gérer les distractions, il est important que tu surmontes tes blocages et que tu casses tes croyances limitantes.

Pour cela, il va s’agir de développer ta confiance en toi et de changer tes croyances. Cela serait bien trop long à expliquer en quelques lignes et nécessiterait même plus qu’un article ! Mais je te recommande de te pencher sur le sujet.

Focalise-toi sur tes réussites, change tes croyances à ton égard et fais-toi confiance. Tu es capable !

 

gerer les distractions homeworking teleworking etre productif rester concentre

Gérer les distractions extérieures

Enfin, abordons comment gérer les distractions extérieures afin que tu puisses rester pleinement concentré sur tes tâches et avancer efficacement ! Pour cela, séparons les différents types de distractions afin de trouver leur solution adéquate.

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est qu’il est suffisamment difficile de rester concentré avec toutes les distractions intérieures, pour ne pas en rajouter avec les distractions extérieures.

 

« Ne pas déranger »

La première grande source de distractions extérieures, c’est les autres. Tu sais ta maman qui t’appelle en plein milieu d’une tâche super importante, ton/ta partenaire qui vient juste te partager une idée intéressante, ou encore ton enfant qui te demande d’ouvrir cette petite boîte pour faire du bruit.

Je sais combien ce n’est pas forcément évident de gérer ces distractions extérieures, notamment les enfants, car ce n’est pas comme si tu pouvais leur dire « restez dans le salon pendant 8h, le temps que je travaille ». Mais essaie au maximum, dans la mesure du possible, de ne pas être dérangé.

Et pour cela, la meilleure solution reste de communiquer. Dis à la personne qui vit avec toi, que tu vas travailler et que tu as besoin d’être pleinement concentré, demande à ton/ta partenaire ou un.e ami.e de garder les enfants pendant une certaine durée, s’ils sont plus grands explique-leur que tu as besoin de ne pas être dérangé, etc.

Cela te permettra vraiment d’avancer plus efficacement et de fournir un travail de meilleure qualité.

 

Couper les notifications de son téléphone

Tu le sais, on te l’a dit, redit, et reredit, mais tu continues toujours d’être déconcentré par les notifications de ton téléphone ? Il est temps d’appliquer ENFIN ce conseil ! Vraiment, pour ton bien-être, coupe les notifications. Non, tu ne rateras rien d’important et tu gagneras surtout en liberté !

Sache qu’il faut environ, d’après des études, vingt minutes pour que tu parviennes à être pleinement concentré. Dès lors, comment veux-tu l’être si tu ne cesses d’être dérangé par ton téléphone qui sonne toutes les cinq minutes ? Il est déjà suffisamment difficile de ne pas avoir envie de checker son téléphone toutes les deux secondes, évite-toi cette tentation en coupant tes notifications !

Certains vont même jusqu’à supprimer les applications de leur téléphone. Radical, mais efficace ! Veux-tu vraiment gérer les distractions et avancer efficacement ? Telle est la question à te poser.

 

Porter une importance à son environnement de travail

S’il est important de développer ta capacité à travailler de n’importe où (aucune excuse !), il est également important de se construire un environnement de travail adéquat, pour ton quotidien. Je t’ai écrit un article entier à ce sujet, tu peux le retrouver juste ici : 4 clés pour se créer un environnement de travail inspirant

En plus de tous les conseils retrouvés dans cet article, si tu veux gérer les distractions au mieux, il est important que tu travailles dans un environnement calme et sans passages. Pourquoi ? Parce que le bruit et le mouvement sont autant de distractions auxquelles tu devras faire face.

De même, avoir un bureau rangé, sans distractions, te permettra de te focaliser pleinement sur la tâche que tu dois effectuer.  C’est un point souvent omis, mais qui a un impact important sur ta concentration.

 

Gérer les distractions, c’est aussi s’offrir des pauses

Enfin, gérer les distractions passe aussi par le fait de te récompenser quand tu es parvenu à terminer ta to do liste, ou encore quand tu en ressens le besoin. Si tu veux éviter les distractions, le mieux reste de t’accorder des pauses où tu te laisses distraire.

Car les distractions ne sont pas mauvaises en soi, à mon sens, elles le sont simplement quand elles t’empêchent d’avancer dans la direction souhaitée. Ainsi, en t’accordant des temps de divertissement, cela permet de mieux cadrer les choses et de ne pas être dans la frustration. Il y a simplement un temps pour chaque chose. 

gerer les distractions homeworking teleworking concentration productivite

Je sais combien cela demande de la discipline de parvenir à rester concentré dès lors que l’on travaille de chez soi, mais c’est essentiel d’apprendre à gérer les distractions et à rester focus pour avancer efficacement ! J’espère sincèrement que cet article t’aura apporté des clés et que tu parviendras à les introduire dans ton quotidien afin de rester concentré durant tes sessions de travail ! 

Et si prioriser est difficile pour toi, alors j’ai ce qu’il te faut ! Clique ici MATRICE DE DÉCISIONS et télécharge gratuitement ton PDF sur la matrice de décisions, un outil qui te permettra d’établir ton plan d’action et de prioriser efficacement !  

Pin It on Pinterest