Je ne sais pas toi, mais personnellement j’adore découvrir le quotidien d’autres freelances, les suivre dans leurs aventures et évoluer en même qu’eux. Les suivre au quotidien me donne toujours plein d’idées pour vivre au mieux ma vie de freelance. D’ailleurs c’est probablement pour cette raison, que j’aime autant les stories et le format vlog.

Comme je sais ne pas être la seule à aimer ça et que je reçois de nombreux messages privés me disant que vous adorez mes « stories vlogs » (merci beaucoup à toutes ces personnes !!), alors j’ai eu envie de t’emmener avec moi pour une journée dans ma vie de freelance ! 

 

Quand vie de freelance rime avec liberté

Dans l’idéal : Je me lève à 6h, bois un grand verre d’eau, puis effectue une séance de yoga et de méditation. À la suite de quoi, je répète des affirmations positives, visualise ma journée et mes objectifs, puis pars à la douche me préparer et me maquiller. Je termine ma routine en mangeant un bon petit déjeuner.

Mais te dire que tous mes matins ressemblent à ça serait te mentir. En réalité, ma routine matinale ressemble plutôt à ça : 

Le réveil sonne. Parfois je l’entends et me réveille. D’autres fois je l’entends, mais me rendors. Et d’autres fois encore je ne l’entends même pas. Une fois tirée du lit (à 8h grand max), je me prépare un pancake que je mange devant un épisode de série. Puis, je file me préparer et m’habiller (parfois aussi je reste en pyjama !!) et je me mets à mon bureau pour débuter ma journée.

Une fois à mon bureau, je commence par bosser sur C’est ton tour (rédaction d’articles, enregistrement de podcasts, création de la formation, etc. suivant le jour) jusqu’à 9h30. Puis, de 9h30 à 12h30, je bosse exclusivement pour mes clients en rédaction web.

Je commence ainsi par gérer les boîtes mails, gérer les supports sites, répondre aux commentaires et compagnie (les tâches récurrentes), puis j’attaque les tâches plus compliquées, comme la rédaction de pages de vente, d’articles, de séquence de mails, de workbook, etc.

Ma matinée passe ainsi trèèèèèès vite (trop même !), et je m’arrête presque systématiquement à 12h30. J’ai beaucoup de mal à continuer à bosser après cette heure, sauf si je suis vraiment à fond dans une tâche.

 

vie de freelance - organisation - routine - habitudes

 

Power nap plus café pour une après-midi productive

À 12h30, je prends donc une pause d’une heure pour manger. Je ne prends généralement aucune pause dans la journée, sauf si j’en ressens le besoin. En revanche, la pause d’une heure le midi est obligatoire pour moi ! Peu importe la charge de travail que j’ai, je ne saute pas cette pause.

Parfois, quand j’en ressens le besoin, je fais également une power nap, c’est-à-dire une sieste express (de 15 minutes) qui me permet de réellement couper de mon travail et de me ressourcer. Même si je ne dors pas, rien que fermer mes yeux et me reposer, me fait un bien fou !

Puis, je reprends le travail vers 14h00, avec un café bien sûr ! Je débute mon après-midi avec une heure de formation. En ce moment je suis celle d’Ambitions féminines, « Les Reines de la Formation », qui est juste au top et m’accompagne vraiment dans la création de ma formation.

J’enchaîne ensuite, avec une heure pour mes coachés, où je réponds aux mails, aux questions, etc., suivie d’une heure de travail sur C’est ton tour. Lorsque je finis tout ça, il est 17h.

Après 17h, rien n’est « programmé », c’est ce que j’appelle une zone tampon. En ce moment, ayant beaucoup de commandes de clients, je continue à travailler pour eux. Sinon, je peux avancer sur la création de ma formation, ou prendre du temps pour moi (ce qui n’arrive jamais…)

 

Le soir, détente, moment en famille et organisation

À 18h, monsieur rentre, et c’est un peu comme la sonnerie pour annoncer la fin de ma journée. Enfin, ça c’est en théorie. En pratique, soit j’effectue ma séance de sport, puis je continue de travailler, soit je continue juste de travailler jusque 19h30 en général.

Par la suite, je vaque aux tâches de la maison et je prends un peu de temps pour moi avant de me coucher. Bien souvent, je joue avec Iseult (mon chat), ou bien je lis, ou encore je fais une séance de yoga très douce. Parfois, aussi, j’ai envie de ne rien faire et donc je traine sur insta, c’est ça aussi la réalité ^^

Et puis, je vais me coucher, sans oublier, bien évidemment, d‘établir mon planning pour le lendemain. Le faire avant de me coucher, à ce moment calme et détendu, me permet vraiment d’établir mon planning avec du recul, de façon objective et de me coucher sereine, sachant précisément ce que je dois faire le lendemain.

 

Voilà pour une journée dans ma vie de freelance ! J’espère que cet article t’aura plu et t’aura permis d’en savoir un peu plus sur moi. Comme tu peux le voir, ma journée est assez structurée, cadrée, organisée, en même temps ce n’est pas étonnant venant de ma part ! C’est vraiment comme ça que j’aime mes journées, alternant production de contenus, commandes de clients, formation, etc.

Je pourrais moins cadrer mes journées, mais les organiser ainsi me permet vraiment d’avancer efficacement et plus sereinement. J’ai besoin d’une structure, sinon je procrastine trop et je m’éparpille. Je suis sure que tu connais ça !

Alors bien sûr, TOUTES mes journées ne ressemblent pas à ça. Je sors également, j’ai des rendez-vous, des calls, etc. Mais d’un point de vue général, ma vie de freelance ressemble à ça et j’adore ma vie ! 🙂 

Pour ceux et celles qui se demandent, oui je travaille également le week-end, le samedi et le dimanche. Néanmoins, je réduis quand même mon nombre d’heures. 

Et toi, raconte-moi une journée dans ta vie de freelance !

 

Coaching organisation c'est ton tour

Pin It on Pinterest